Aller au contenu

Un appel à travailler ensemble

Un appel intitulé « Travaillons ensemble » a été publié le 15 septembre 2017.

Il appelle :

  • à organiser la convergence avec des actions permanentes conte les politiques de droite mises en oeuvre
  • à créer partout des collectifs unitaires « de la gauche sociale, écologiste, intellectuelle ou culturelle »

Il lance « sans attendre,  un comité de liaison ouvert, pluraliste » avec «  un bulletin de liaison reprenant initiatives locales, nationales, débats contradictoires … »

Cet appel peut être consulté ici : appel travaillons ensemble

Les initiateurs sont joignables à l’adresse mail : passerelles-debatgauche@laposte.net

 

La « Une » du bulletin de liaison est ci-dessous :

et le bulletin est consultable en pdf également :Passerelles 00 sept 2017 (1)-ilovepdf-compressed (1) (3)

8 réflexions au sujet de « Un appel à travailler ensemble »

  1. ys dit :

    Je signe pour commenter ceci: Il ne peut y avoir d’essor d’un pays, si l’émancipation de la vie des salariés à travers leurs fiches de paie est stoppée. On ne peut pas, ne retenir que la finance en première intention, sans se poser en priorité sur l’humain, la famille. A partir de ce constat, il ne peut y avoir d’essor dans un pays. D’ailleurs et au même titre,  gouverner un Pays, c’est avant tout s’occuper du peuple, du véritable social attendu logiquement de tous ! Ce sont là, les préoccupations premières d’un gouvernement et donc, de son Président.  S’en échapper c’est se placer sur la pente descendante, et c’est bien ce qui nous arrive ! Ensuite, vouloir mettre en avant les entreprises, n’est-ce pas se moquer du peuple ? Il me semble que l’on oublie à tort, que pour la plupart des grosses entreprises, elles se sont tout de même munies de robotiques ultra performantes, qui elles, virent les emplois nécessaires à cette émancipation du Pays. L’informatique aidant par d’ailleurs….Ces machines pour la plupart, sont rentabilisées il y a bien longtemps. On comprend mieux alors, les marges conséquentes que quelques uns, se taillent sous l’oreiller. D’où les placements financiers judicieux et l’exil du fruit du travail de la classe ouvrière, qui disparait dans les paradis fiscaux. D’où encore, la richesse des nantis qui explose et crée la famine, le désordre social et la souffrance au travail, comme dans les hôpitaux publics par exemple. Cette EUROPE là, est à bannir, comme le Président Français ! car essentiellement assis que sur la finance. Au nom de quoi et de qui, devons nous continuer cette politique  désastreuse, qui précarise tout un pays travailleur ? toute l’EUROPE ? Alors OUI les grèves ont toutes les raisons d’exister, car le peuple ouvrier n’avance plus…IL régresse ! !

    Répondre
    • Appel des 100 dit :

      On compte sur vous pour créer un collectif sur votre région avec le maximum de forces.

      Répondre
  2. Leygonie dit :

    Ce rassemblement nous avons été nombreux à l’appeler lors des dernières campagnes électorales, si il faut défendre le droit  de chacun à défendre ses idées rappelons nous que ce qui nous rassemble, militants et sympathisants de gauche, est plus fort que ce qui nous divise et doit être notre bien commun, il est de notre responsabilité devant les citoyens de ce pays, au nom de l’humanité même, de faire abstraction des divisions pour nous unir autour de l’enveloppe des meilleures idées exprimées- de quelque partie de la gauche rassemblées qu’elles viennent -pour construire un projet commun fidèle aux principes du socialisme dans ses fondamentaux issus des luttes du passé pour la liberté de pensée, l’égalité de droits, la solidarité toutes valeurs reconnues comme universelles, et la laïcité -elle aussi ,même s’il s’agit encore, mais des signes existent d’un intérêt à son encontre ici ou là, d’une particularité française, car elle concerne toute l’humanité et a de ce fait elle aussi valeur universelle- pilier fondamental de notre conception de la république et indispensable à l’existence d’une démocratie accomplie.

    Répondre
    • Appel des 100 dit :

      On compte sur vous pour créer un collectif sur votre région avec le maximum de forces.

      Répondre
  3. Chantal Pecchiar dit :

    Dans cette période de trouble à gauche ou on a du mal à se positionner entre les interventions partisanes.votre journal ou édition m a fait beaucoup de bien!j ai senti un soulagement à mes douleurs ,car à gauche on souffre du sectarisme et on a

    du mal à adhérer pleinement à ses propres idées…entre un Martinez qui n appelle pas à la manif des insoumis…Melanchon qui draine des idées séduisantes…mais qui tranche,comme un dictateur…un pc qui se noyes a faire des mauvaise alliances.. bloqué sur des rêves anciens…

    Je suis communiste CGT et vote insoumis….et ne suis OK avec aucun dans leurs sectarisme !

    Du coup vos écrits m ont fait beaucoup de bien….

    Répondre
    • Appel des 100 dit :

      On compte sur vous pour créer un collectif sur votre région avec le maximum de forces.

      Répondre
  4. Vive la ROSE dit :

    C’est bien que cet appel « Travaillons ensemble » existe. Nous y apporterons notre contribution et quoique que la gauche Républicaine et Autogestionnaire ne soit pas mentionnée nous y ferons entendre cette voix. La République, car elle par essence le berceau du progressisme, elle constitue un espace anti-libéral et est subconstentielle au dessin social qui est le nôtre. L’Autogestion, car elle est au rendez-vous de tout projet s’opposant aux autoritarismes (Budapest 1956, Prague 1968, Solidarnoscs 1981 ou même Tito face à Staline). La Gauche a besoin de s’affranchir de ces dérives libéral et autoritaire, d’où l’actualité d’une République autOgérée, Sociale et Écologiste !  VLR !

    Répondre
    • Appel des 100 dit :

      On compte sur vous pour créer un collectif sur votre région avec le maximum de forces.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *